Vous pensiez avoir tout compris, que votre sex-appeal naturel s’exprimerait pleinement à travers votre décolleté vertigineux et vos talons aiguilles qui vous donnent cette démarche scandaleuse dont vous êtes si fière. Bouche ouverte, il vous regarde arriver dans ce café, assurée comme lors de votre tout dernier défilé, ne pouvant décrocher ses yeux de votre petite robe bien ajustée. Malheureusement, si vous avez tout misé sur la carrosserie pour votre premier rendez-vous, convenez qu’il risque d’être un peu (beaucoup) déçu. Non, les hommes ne sont pas que des chasseurs en quête de chair fraîche, ils ont un coeur aussi, si si. Vos trois heures passées dans la salle de bain ne vont pas suffire — voici donc quelques clés essentielles au véritable processus de séduction. Les hommes sont plus subtiles et exigeants qu’ils ne paraissent. Oui, promis.

La première rencontre : pour marquer son esprit, sachez montrer le vôtre

homme-regarde-femme-premier-rendez-vous-2

Ça va très vite se voir, soyez en sûre. Si vous êtes incapable d’élaborer sur un autre sujet que vous-même ou vos proches, il y a peu de chances que Monsieur soit captivé. Si vous racontez en long en large et en travers les potins insignifiants de votre existence, vos problèmes au travail ou l’état de santé de votre chat, il se peut que votre potentiel futur soit quelque peu rebuté. Allez plus loin, soyez audacieuse. Sortez de votre zone de confort, montrez-vous surprenante ! Si vous savez débattre en sachant sortir des thèmes les plus abordés des small talk, vous vous distinguerez à coup sûr. Pour marquer son esprit, sachez montrer le vôtre.
Savoir parler de n’importe quel sujet en pouvant l’aborder en profondeur démontrera l’absence de superficialité qui vous caractérise.

A lire aussi :

La conversion avec un homme : faire preuve d’intérêt, sans l’interviewer

réussir-premier-rendez-vous-homme

Difficile de trouver le juste milieu, pas vrai ? Face à ce presque inconnu que vous découvrez pour la première fois en chair et en os, vous ne savez pas trop comment vous placer. Faut-il centrer toute l’attention sur lui ? Devez-vous au contraire vous mettre sous le feu des projecteurs ? Il est normal de peiner à trouver un plein équilibre. Sans surprise, je vous recommande donc d’alterner entre les deux attitudes. Sachez aller tantôt à sa rencontre, tantôt à parler de vous, sans pour autant vous étaler pendant une heure toute entière. En revanche, si vous vous attachez à découvrir l’un de ses passions, et surtout à comprendre pourquoi c’en est une, vous devriez marquer des points. Mais attention, ne revêtissez pas pour autant votre costume d’inspecteur Derrick. Ce n’est pas très sexy. Alternez entre mystère, curiosité et séduction.

Le stress du premier rendez-vous : en cas de blanc, ne pâlissez pas

homme-regarde-premier-rendez

Vous ne parvenez pas à combler chaque micro temps mort de la rencontre avec une conversation passionnante ? Ce n’est pas très grave. Vous vous découvrez, vous êtes mal à l’aise par moment, et c’est tout à fait normal. En revanche, de petites astuces peuvent vous sauver de l’inconfort de la situation. Essayez de plaisanter, souriez (à bon escient et dans la limite du raisonnable !), soyez improbable et servez-vous de votre environnement pour vous dépatouiller de ce silence gênant dans lequel vous êtes empêtrée. Un homme ne pourra qu’apprécier votre démarche, et ne manquera pas de remarquer votre implication. Si votre humour grinçant vous le permet et que vous connaissez une petite blague politiquement incorrecte, osez la raconter ! Vous savez ce qu’on dit, homme qui rit… Ah non, c’est dans l’autre sens normalement, mais qu’importe, l’idée est universelle.

Si l’inspiration n’est malheureusement pas au rendez-vous, et que vous n’avez pas cette belle vocation d’humoriste, pourquoi ne pas vous regarder dans les yeux pour déterminer s’il existe une complicité naissante, ou si ce blanc vous laisse au contraire, mutuellement livides. Sachez qu’un homme apprécie qu’une femme le regarde dans les yeux — une grande part du processus de séduction passe d’ailleurs par le regard. Saisissez donc l’occasion pour que vos yeux de biche prennent le relai, sans vous éternisez, évidemment, l’idée n’étant pas d’hypnotiser ce pauvre homme effrayé.

Au premier rendez-vous : l’addition, pas seulement s’il vous plaît

homme-regarde-premier-rendez-vous

Vous vous vantez d’être cette femme libre et indépendante mais il vous paraît impensable que Monsieur, en grand seigneur, ne vous offre pas ces quatre verres de Chardonnay que vous venez de boire, assoiffée. Mesdames, faites preuve d’empathie pour la condition masculine, tout ne vous est pas dû. Je vous recommande donc de ne pas regarder au loin quand le serveur vient rompre la magie de l’instant et déposant cette addition salée qui vous serre le coeur. Au contraire, proposez de partager ! Vous paraîtrez ainsi en parfaite adéquation avec cette image d’une féminité pleinement affranchie que vous affichiez fièrement. Et croyez-moi, un homme déterminé à vous inviter ne manquera pas de décliner votre offre avec le savoir-vivre qui le caractérise. Cette méthode est d’ailleurs une excellente façon d’en savoir davantage sur les habitudes de votre galant. Exprimez votre compréhension et votre acceptation du principe de réciprocité sera hautement appréciable : si vous voulez être traitée comme une reine, ne faites pas la princesse.

Découvrir Abricot

A lire aussi sur le premier rendez vous amoureux