Encore un matin où vous vous réveillez déprimée, envahie par tout le poids de votre solitude. Où sont ces bras chauds qui vous entourent d’amour lorsque vous ouvrez les yeux ? Vous vous retournez dans votre lit, et c’est le désert une fois de plus. Rien, nada, niente — personne pour vous extirper de votre maladive torpeur. Alors vous vous levez une fois de plus, prête à affronter une nouvelle journée seule et malheureuse, à subire votre sort d’éternelle mal aimée.

Si c’est votre vision actuelle des choses, vous allez devoir faire un petit effort et cesser dès à présent de vous apitoyer sur votre sort. Ce sera la première étape pour remédier à cet isolement contraint qui vous rend malade. Vous devez comprendre que la solitude n’est pas une fatalité, et que la situation dans laquelle vous vous trouvez actuellement dépend grandement de vous.

Comprendre votre solitude : vous êtes la solution

solitude-remedier-seule-comment-1

Vous avez été abandonnée lâchement avec deux enfants à charge ? Vous étiez sur le point de vous installer et il est parti avec votre meilleure amie ? Ou bien vous êtes célibataire depuis si longtemps que vous avez perdu tout espoir de rencontrer quelqu’un ? Soit. Mais tout cela peut changer, rien est définitif, rien ne se perd mais tout se transforme.

Peu importe la raison de votre solitude, ce que vous devez comprendre, c’est que l’unique clé est en vous. Vous avez bien entendu. Commençons par essayer de comprendre ce qui vous arrive. Vous êtes seule et cela vous fait souffrir, c’est pour cela que vous lisez ces lignes. Vous cherchez des réponses à vos interrogations. Vous voulez comprendre ce qui ne va pas chez vous, vous voulez changer, vous allez changer.

Reprendre confiance en soi : vous êtes fantastique

sentir-solitude-seule-remedier

Si vous pensez que trouver quelqu’un est la solution, vous vous trompez. Vous mettre en couple avec un pareil état d’esprit serait catastrophique. Vous allez tout focaliser sur votre conjoint, au point de vivre à travers lui pour compenser la piètre vision de vous-même que vous vous faites. Autant vous dire que s’il venait à partir, vous seriez anéantie, et bien plus encore que vous ne l’êtes aujourd’hui. Vous pensiez avoir touché le fond, mais si vous partez dans cette optique, vous n’avez encore rien vu. Ces avertissements ont pour but une prise de conscience du travail que vous devez entreprendre sur vous-même. La confiance en soi, ça s’acquière, ça se construit. Nous n’avons pas tous la chance d’avoir été encensés depuis notre plus tendre enfance, caressés de compliments pour la personne extraordinaire que nous étions, mis en avant en toute situation. Non, nous ne sommes pas tous égaux. En revanche, vous êtes adulte et vous vous devez de vous prendre en main car la solution est en vous.

Réapprenez-vous, aimez-vous, faites la paix avec vous-même. Prenez un papier et un stylo et notez sur une feuille toutes les raisons qui font de vous une personne géniale. Si vous séchez et que rien ne vous vient, c’est que nous avons mis le doigt sur le véritable problème : votre dégradante perception de vous-même. Vous tenez maintenant le principal obstacle à votre bon épanouissement et à une ouverture aux autres. Bof bof de passer une soirée avec quelqu’un qui se trouve nul, qui estime ne même pas mériter cinq minutes d’attention. Vous aimeriez, vous, passer deux heures aux côtés d’une personne déprimée qui veut être accompagnée mais qui compte seulement sur vous pour passer un bon moment ? Pas très séduisant n’est-ce pas. Reprenez donc cette feuille et ce stylo et forcez-vous à trouver dix raisons qui font de vous une personne qui vaut la peine d’être rencontrée, qui a de la valeur. Si vous peinez à vous prêter à l’exercice, demandez à vos proches de vous aider. Vous vous rendrez vite compte que vous avez beaucoup plus de qualités et de choses à apporter que vous ne le pensiez.

Apprendre à vous aimer seule : vous êtes belle

solitude-comment-remedier-seule

Physiquement, quelle misère. Vous vous regardez dans la glace et votre impitoyable verdict tombe : vous vous trouvez moche. Trop maigre ou trop grosse, avec un visage peu attrayant, et voilà déprimée rien qu’en croisant votre reflet dans le miroir. Si nous ne sommes pas tous égaux quant à notre physique, nous devons néanmoins apprendre à nous trouver jolie telle que nous sommes. Tout est une question de perception, de regard. On connait tous cette personne vraiment pas terrible qui est pourtant parfaitement bien dans sa peau, assurée et surtout assumée. Apprivoisez dès aujourd’hui ce corps que vous ne pouvez voir sans aussitôt faire la grimace.

Quelques petites clés pourraient vous aider à réaliser cette mission que vous considérez comme presque impossible. Notamment apprendre à sourire davantage, ce qui vous embellira instantanément, ou encore vous mettre au sport pour un meilleur bien-être intérieur et extérieur. Si vous ne vous trouvez pas jolie dans vos vêtements, pourquoi ne pas renouveler votre garde-robe. Changez de style en trouvant celui dans lequel vous vous sentirez belle et séduisante. Pour résumer : mettez-vous en valeur à vos yeux et vous le deviendrez ainsi naturellement pour votre entourage.

Vaincre votre solitude en trois étapes

solitude-remedier-seule-de-prime

1. Sortez de chez vous : il y a de la lumière dehors !

Maintenant que vous avez compris que votre solitude venait grandement de votre perception négative de la personne que vous êtes et que la clé réside dans l’épanouissement personnel, vous allez pouvoir travailler là-dessus, et mettre parallèlement en place quelques nouvelles petites techniques pour vous ouvrir aux autres. Ne me citez pas l’excuse de la timidité, cela vient aussi d’un manque de confiance en soi. Vous devez donc faire en sorte de lutter contre cette nature qui vous contraint à cet isolement que vous détestez. Sortez de chez vous ! Inscrivez-vous à un sport collectif, adhérez à une association sur un thème qui vous plaît, ou offrez-vous un voyage organisé groupé. Ce sera une formidable occasion de “créer” des situations propices à l’échange et à la rencontre. Vous pourriez nouer ainsi de belles amitiés, voire plus si affinités ! Et même si ces expériences n'aboutissent sur rien de plus qu’un bon moment, cela vous donnera des bases intéressantes desquelles discuter lors de situations de socialisation. Vous éveillerez ainsi la curiosité en ayant des anecdotes originales à raconter quand l’occasion se présentera.

sentir-seule-solitude-rencontre

2. Soyez entreprenant(e) : personne ne va vous manger !

Faites des efforts pour aller vers les autres sans attendre qu’ils viennent vous chercher. Engagez la conversation avec ce/cette collègue que vous trouvez sympathique, mais à qui vous n’avez jamais osé adresser la parole. “Qu’est-ce qu’il/elle va penser ?” ; “je ne sais même pas quoi lui dire” ; “je vais avoir l’air lourd(e)” — chassez toutes ces craintes infondées qui vous freinent quotidiennement. Vous avez le droit, vous vous devez même de prendre les choses en main pour créer des situations de sociabilité. N’ayez pas peur d’être même engageant en proposant une sortie après le travail, en organisant un repas chez vous avec votre équipe. Et surtout, si vous ne savez pas comment vous y prendre, gardez simplement à l’esprit qu’il n’y a pas de méthode précise pour aborder quelqu’un. En revanche, certaines petites astuces peuvent vous être utiles, notamment être souriant(e) afin de dégager une aura positive et de ne pas paraître rebutant(e) avec un air abattu ou trop froid. Si vous avez naturellement une expression sérieuse, ce n’est pas un problème, faites simplement un effort pour que votre facial traduise avec justesse votre intention. Admettez qu’une invitation accompagnée d’un air grave et fermé ne sera pas très propice à donner envie de passer du temps avec vous ! Alors on se détend, on prend une grande respiration, et on se jette à l’eau en toute sérénité.

sentir-seule-solitude

3. Services de rencontre : pourquoi pas ?

Et si vous ne vous sentez pas d’aller à l’avant de votre entourage actuel, pourquoi ne pas vous inscrire sur des services de rencontre ? Attention, il n’est pas forcément question de rencontres amoureuses mais éventuellement de plateformes proposant par exemple des sorties amicales, consistant à se réunir pour boire un verre, faire une sortie théâtrale ou encore pour partager un moment ensemble au cinéma.
En rencontrant d’autres personnes dans la même situation que la vôtre, vous dédramatiserez l’état des choses et vous rendrez compte que de nombreuses autres personnes sont dans le même cas que vous — rien est définitif ni figé, vous pourriez bien vous étonner et sortir de cette spirale de l’enfermement dans laquelle vous êtes enfermé(e), et cela bien plus vite que vous ne l’auriez pensé !

solitude-seule-comment-remedier