Elles ont été suffragettes ou Femen, elles ont lutté pour l'éducation des filles ou leur droit à conduire en Arabie Saoudite, elles sont artistes, actrices, créatrices de mode, poètes. Découvrez avec nous ces 7 femmes audacieuses, qui ont osé bousculer les codes et agir sur des terrains sur lesquels on ne les attendait pas !

1. Malala Yousafzai : une jeune femme audacieuse, prix Nobel de la paix à 17 ans

Née en 1997, Malala Yousafzai est une jeune militante pakistanaise des droits des femmes, et lutte en particulier pour l'éducation des filles. Audacieuse, elle témoigne dès l'âge de 11 ans des actes des talibans sur son blog, notamment lorsqu'ils brûlent des écoles.

En raison des ces actions audacieuses, elle est victime en 2012 d'une tentative d'assassinat. La balle traverse le crâne de la jeune fille, mais elle survit. L'affaire est très médiatisée et Malala devient une icône de l'Occident, très influente et perçue comme une héroïne. On comprend pourquoi !

A tel point qu'en 2014, l'audacieuse Malala Yousafzai devient la plus jeune personne a qui est attribué le prix Nobel de la paix !

2. Emily Davison : une suffragette et une martyre plus qu'audacieuse

Née en 1872, Emily Davison est une suffragette britannique qui a fait partie du mouvement Women's Social and Political Union (WSPU), aux côtés de la très connue Emmeline  Pankhurst. Quoi de plus audacieux à l'époque pour une femme que de réclamer le droit de vote ?

A partir de 1906 en effet, Emily Davison s'engage dans le militantisme, par des actions de désobéissance civile et des manifestations. Elle sera pour cette raison incarcérée de nombreuses fois et subira la torture du gavage comme ses alliées, en  réaction à leur grève de la faim protestataire.

Mais Emily Davison est surtout connue pour son acte courageux et fou lors du derby d'Epson, le 4 juin 1913. Audacieuse et déterminée, Emily Davison tente d'accrocher au cheval du roi George V un drapeau aux couleurs du mouvement féministe du WSPU. Malheureusement, elle est percutée de plein fouet par le cheval, lancé au grand galop. Grièvement blessée, elle décèdera quatre jours plus tard.

Considérée comme une martyre de la lutte pour le droit de vote par ses consoeurs, cet acte inconsidéré fut d'une audace mémorable.

3. Oksana Chatchko : co-fondatrice des Femens et artiste avant tout

Le 23 juillet dernier, Oksana Chatchko s'est suicidée. Co-fondatrice des Femens, dont on vous a parlé ici, Oksana Chatchko a eu l'audace et la force de s'engager corps et âme dans un féminisme nouveau et radical.

L'audace d'Oksana Chatchko, c'est manifester contre la dictature biélorusse devant le siège du KGB puis en subir les conséquences, c'est manifester seins nus avec ses consoeurs des Femens pour faire entendre leur voix, alors qu'elle se destinait à une vie au couvent. C'est ensuite quitter les Femens à cause de désaccord avec la nouvelle direction du mouvement.

C'est aussi s'inscrire aux Beaux-Arts pour continuer d'apprendre alors que son style est déjà affirmé, c'est encore peindre pour provoquer et faire avancer les mentalités en utilisant l'iconographie religieuse. Oksana Chatchko, une femme résolument audacieuse, engagée, entière et sensible !

4. Cara Delevingne : une top model audacieuse et pas comme les autres

Délurée et ultra connue, Cara Delevingne n'est pas une mannequin comme les autres. Et pour commencer, elle fait partie des rares mannequins qui ont su se démarquer, décider d'arrêter de défiler, et débuter une carrière d'actrice prometteuse.

De plus, si Cara Delevingne correspond aux codes physiques du milieu de la mode, elle a su faire de ses sourcils broussailleux et épais sa marque de fabrique, et elle n'agit pas comme les autres mannequins. Cara Delevingne s'affiche sur les réseaux sociaux mangeant des burgers et du bacon, et affiche un rapport décomplexé et joyeux avec la nourriture. Sa personnalité transparaissait sur les podiums lorsqu'elle défilait : elle ne pouvait pas passer inaperçue, dans un métier où on demande aux femmes de s'effacer derrière les vêtements qu'elles présentent. Faire une battle de rap sur un plateau de télé ? Pas de problème non plus !

Et c'est sans compter les prises de position de Cara Delevingne, qui dénonce les travers du milieu de la mode, raconte aussi ce qu'elle a vécu lorsqu'elle souffrait de psoriasis, tout en affirmant qu'il ne faut pas avoir honte d'aller mal ou de souffrir de maladie mentale, qu'il faut trouver son propre chemin pour vivre plus en paix avec soi-même, ou encore qu'il faut être fier de nos défauts ou imperfections. Féministe, elle souhaiterait que les jeunes filles osent être plus ambitieuses :

"I have so many girls coming up to me telling me that they want to be models, which is fine, it's not a bad thing. I just think there's so much to do... Just dream bigger ! Go for president ! Keep going up !"

5. Rupi Kaur : la poète qui ose aborder les sujets tabous

Rupi Kaur est une poète et écrivaine féministe née en Inde, qui a connu un succès énorme sur Instagram et Twitter, grâce à des créations audacieuses et abordant des sujets tabous.

C'est le cas avec la poésie visuelle, qu'elle utilise pour parler par exemple des règles. Une de ses publications sur Instagram fut par exemple censurée dans un premier temps : il s'agit d'une photo d'elle, en jogging, avec une tâche de  sang au niveau de l'entre-jambes et sur les draps.

Pour l'audacieuse Rupi Kaur, écrire, "c'est comme devenir ma propre meilleure amie et me donner les conseils dont j'ai besoin." Ses sujets préférés sont l'amour, la féminité, la violence et l'émancipation féminine, tous abordés avec élégance dans son premier recueil Milk and Honey.

6. Coco Chanel : une femme dure, audacieuse et créative.

Coco Chanel fut élevée chez les soeurs et aura tout d'abord des rêves de music-hall. Elle se produit dans quelques spectacles, et commencera plus tard à confectionner des vêtements, à commencer par des tenues d'équitation, mais qui ne sont pas des robes ! Gabrielle Chanel réalise d'abord ses propres vêtements. Ses créations audacieuses surprennent et choquent parfois, mais plaisent. Elle crééra alors des habits pour des connaissances qui la voient porter ses créations, puis pourra ouvrir sa propre boutique avant de monter son empire.

Elle crée des  chapeaux originaux, des tenues garçonnes, de pantalons, avec un style simple, élégant, sophistiqué, confortable, pratique... Elle fait disparaître les froufrous et les plumes qui cachent le corps des femmes et les encombre, raccourçit les jupes, supprime la taille marquée... Comme Paul Poiret qui supprime les corsets, Coco Chanel veut libérer les femmes !

Audacieuse, elle l'est aussi durant la première guerre mondiale, lorsqu'elle a l'idée d'utiliser le jersey pour confectionner ses vêtements et combler la pénurie de tissus, alors que le jersey n'était pas utilisée pour les vêtements de femmes à cette époque.

7. Mana al-Sharif : elle a osé conduire en Arabie Saoudite alors que c'était encore interdit aux femmes

Mana al-Sharif est une informaticienne saoudienne à l'origine du mouvement  féministe Woman2Drive. Dans une vidéo postée sur le net, on la voit au volant, chose alors interdite pour les femmes en Arabie Saoudite. Suite à cela, elle sera emprisonnée quelques jours et quittera ensuite le pays pour poursuivre sa lutte de loin, en étant protégée.

Fin septembre 2017, le roi Salmane autorise enfin la délivrance du permis de conduire pour les femmes.

Désormais, Mana al-Sharif  s'est lancée dans une lutte audacieuse pour l'abolition de la tutelle masculine sur les femmes en Arabie Saoudite.

Et vous, quels sont vos rêves les plus fous ? De quelles contraintes saurez-vous vous affranchir d'une façon inattendue ? Quels sont vos envies, vos idées et vos combats ? Osez vous lancer ! Vous avez tout pour réaliser vos ambitions.

Envie de découvrir l'histoire d'autres femmes inspirantes ? Retrouvez nos autres articles  :